Skip to main content

Protection intélectuelle

Avertissement et Etudes en genodique

Nous rappelons que les deux « codes génodiques » dont les définitions sont dans le brevet FR 92 06765 de Joël Sternheimer, intitulé "Procédé de régulation épigénétique de la biosynthèse des protéines par résonance d’échelle", les compositions qui les utilisent, dont les protéodies, et leur reproduction sous quelque forme que ce soit, sont protégés par droit d'auteur.

Toute utilisation, sous quelque forme que ce soit, de ces codes et des compositions qui les utilisent, dont les protéodies, est soumise à l'autorisation de l'auteur en application du droit moral associé à ses droits d'auteur.

Audelà de cette protection, nous rappelons également que l'écoute des protéodies n'est pas une activité récréative. L'écoute, de quelque mode que cela soit, volontaire ou involontaire d'une protéodie n'est, à priori, jamais anodine.

La résonance qu'elle produit avec la biosynthèse de la séquence d'acides aminées de la protéine à partir de laquelle elle a été décodée, mais aussi avec celles d'autres protéines qui présentent avec elle des homologies de nature génodique, aussi bien dans l'organisme considéré que de tout autre organisme vivant dans l'environnement, conduit à une augmentation de la probabilité de présence des acides aminés nécessaires à leurs biosynthèses respectives et par là, à l'amplification de ces dernières, dans le cas d'homologies génodiques en stimulation, ou au contraire à leur réduction si les homologies génodiques sont en inhibition.

Nous déconseillons, vivement, à toute personne sans expérience avérée en génodique, d'essayer de composer, d'écouter ou faire écouter une protéodie ou toute composition utilisant les codes génodiques.

Nous sommes, par principe, favorables à toute étude sur la génodique, dans la mesure où le respect de l'objet d'étude est observé. À ce titre, nous sommes prêts à aider, conseiller, voire apporter une contribution à de telles études dans le cadre d'une licence d'étude, avec ou sans aspect financier selon les contributions demandées.

Contact

Envoyez nous un message